Organisation dans une crèche associative

L’organisation joue un rôle de première importance dans la qualité de l’accueil des enfants. En effet, une organisation pensée et réfléchie permet, dans un cadre collectif, le respect de leurs rythmes et de leurs besoins individuels.

 

L’accueil :
L’accueil est individualisé afin de permettre à l’enfant et à sa famille d’être sécurisés et de mieux vivre la séparation. Ce repère affectif favorise l’adaptation de l’enfant à la crèche.

 

L’adaptation :
adaptationCette période va permettre au personnel accueillant de mieux connaître l’enfant et sa famille, de prendre connaissance des habitudes, des rythmes de la maison et ainsi l’accompagner vers de nouvelles découvertes.

De plus, l’adaptation va permettre à toute la famille de se familiariser progressivement avec les lieux, les règles de vie de l’établissement et le personnel, se créant ainsi de nouveaux repères.

 

L’aménagement de l’espace
aménagement espaceL’aménagement de l’espace conditionne le cadre dans lequel les enfants vont passer leur journée. Cet aménagement est repensé régulièrement, à partir des observations partagées en réunion, pour répondre au mieux aux besoins des enfants et leur permettre d’évoluer dans un espace sécurisant. L’espace dans lequel l’enfant, le groupe d’enfants et les professionnels vont passer de quelques heures à plusieurs jours par semaine, est avant tout un lieu de vie : on y mange, on y joue, on y dort, on y grandit, on y vit.

 

Les groupes :
Les petits groupes d’enfants sont appréciés afin de privilégier des relations individualisées et paisibles:

  • les touts petitsgroupes enfants
  • les moyens
  • les grands

 

Le jeu « libre » :
jeux libres - copieLe jeu est l’activité spontanée de l’enfant. Il a une valeur essentielle pour son développement. Le jeu peut être un intermédiaire affectif et une source d’exploration.. L’enfant peut jouer seul ou avec les autres enfants. Il est libre dans ses choix, ses découvertes et ses expérimentations. L’enfant « existe par le jeu, il ne joue pas pour apprendre mais apprend parce qu’il joue ».

Le jeu nécessite également un matériel et un aménagement de l’espace adapté et favorable à l’imagination de l’enfant.

Qu’il soit déjà existant ou créé par celui-ci, l’espace de jeu, doit permettre à chacun, enfant et adulte, de se sentir acteur de son environnement.

 

Les activités :

Pour l’enfant tout est «activité». En effet, lorsqu’il observe, qu’il touche, goûte ou sent, il apprend. Chaque jour, les professionnels proposent différents temps d’activités individuelles et collectives accompagnées ou libres.activités

Ces activités peuvent être :

  • sensorielles comme la musique, la pâte à modeler, diverses manipulations, jeux d’eau…
  • artistiques comme la peinture, le dessin, le collage, le découpage, les puzzles…
  • d’éveil à l’imaginaire et au vocabulaire avec les livres, les contes, les imagiers…
  • les jeux d’imitation avec la dînette, la poupée, déguisements…
  • la psychomotricité par la mise en place de parcours : usage de vélos, de tunnel, de trampoline, d’éléments en mousse. Structure de motricité et de piscine à balles dans la salle de motricité.

Lors des activités, les professionnels présentent le matériel, expliquent ce que l’on va faire, laissent le temps d’observer, d’échanger, de faire soi-même, accompagnent l’enfant dans sa découverte, l’observent et verbalisent autour de ce qu’il fait pour favoriser les échanges.

Tous les espaces de la crèche sont utilisés lors des activités pour permettre la multiplication de petits groupes d’enfants.

Toutes ces activités sont riches pour le développement de l’enfant, pour l’aider à grandir, ce qui lui permet petit à petit de construire son identité.

Le travail des professionnels porte d’une part sur l’aménagement de l’espace et les choix du matériel mis à disposition des enfants et d’autre part sur le rôle de l’adulte, présent et observateur attentif, qui laisse l’initiative à l’enfant, propose et encourage parfois, mais sans intrusion et toujours de manière respectueuse.

 

Les repas :
Les temps de repas sont des moments forts dans la journée de l’enfant. Ils sont source de plaisir, de découvertes d’échanges et de convivialité. 

Pour les petits, c’est un moment de relation privilégié entre l’adulte et l’enfant.repas

Le repas doit respecter le rythme biologique et les habitudes alimentaires de chaque enfant.

Pour les plus grands, le repas est un moment riche d’échanges, de découvertes et favorable à l’acquisition de l’autonomie. L’adulte veille à créer une ambiance agréable et calme dans un lieu constant. Il adopte une attitude éducative. Le temps du repas est un moment de plaisir partagé : faire découvrir à l’enfant le plaisir de manger et de nouveaux goûts, être ensemble autour d’un repas.

Tous les repas donnés à la crèche sont élaborés dans le respect de l’équilibre alimentaire. Ils sont variés, équilibrés et répondent aux connaissances actuelles sur les besoins alimentaires du jeune enfant.

 

Les temps de sommeil :

Pour un bon équilibre physique, il est indispensable que l’enfant puisse avoir des temps de repos dans sa journée à la crèche. Pour cela, le professionnel s’efforce de connaître les habitudes de sommeil de chaque enfant afin de respecter au mieux son rythme. sommeilLe personnel met en place un lieu sécurisant, lit nominatif toujours à la même place, avec la présence des objets préférés de l’enfant (doudou, tétine) dans un environnement calme et rassurant.

Le respect du rythme et du temps de sommeil est fondamental : c’est une période de repos de l’organisme humain nécessaire pour récupérer les facultés physiques et mentales. L’enfant dort dans un lit adapté, respectant les normes européennes de sécurité.

Le professionnel accompagne l’enfant dans son endormissement et veille régulièrement au bon déroulement de son sommeil.

 

La propreté et les soins :

Les soins : ils ont pour objectifs de procurer à l’enfant un bien-être physique et psychique, d’assurer son hygiène et son confort, de participer à la construction d’une image positive de l’enfant et surtout de considérer l’enfant comme une personne et le respecter en tant que tel.propreté

Le temps du change est un moment riche d’échanges, privilégié, individualisé et sécurisant pour l’enfant. Il est fait régulièrement dans la journée en fonction de ses besoins, dans un lieu calme et dans le respect de son intimité.