Quelles sont les modalités d’inscription en structure associative ?

Le Public 

cropped-images-21.jpg

Enfants de 0 à 3 ans (ou 6 ans en fonction des EAJE) de familles ayant un besoin d’accueil régulier à temps plein ou à temps partiel ou souhaitant un accueil occasionnel ou d’urgence. Il n’y a pas de condition d’activité professionnelle ou assimilée aux deux parents ou au parent unique, ni de condition de fréquentation minimale.

 

  • Accueil régulier: Les enfants sont connus et inscrits dans la structure selon un contrat établi avec les parents sur la base d’un nombre d’heures mensuelles. Le contrat d’accueil est signé pour une durée d’un an maximum. Il peut donc couvrir une période inférieure.
  • Accueil occasionnel: L’enfant est déjà connu de l’établissement (il y est inscrit et l’a déjà fréquenté) et nécessite un accueil pour une durée limitée et ne se renouvelant pas à un rythme régulier. Accueil périscolaire (mercredi, vacances scolaires, les après-midi)
  • Accueil exceptionnel ou d’urgence: Il s’agit du cas où l’enfant n’a jamais fréquenté la structure et pour lequel les parents souhaitent bénéficier d’un accueil en « urgence ».

 

La Participation financière demandée à la famille 

images (13)

Elle couvre la prise en charge de l’enfant pendant son temps de présence dans la structure y compris les soins d’hygiène et les repas. Le tarif horaire est calculé en fonction des ressources et du nombre d’enfants à charge de la famille. La facturation aux familles est mensuelle. Elle peut être lissée sur 11 ou 12 mois en fonction d’un tarif déterminé à l’inscription avec la famille (la famille paye la même somme tous les mois sauf absences déductibles). Selon les structures, elle peut être établie au réel en fonction des heures consommées chaque mois.

 

Comment s’inscrire ?

téléchargement (9)

La majorité des crèches associatives intègrent les nouveaux enfants au mois de Septembre, sauf place devenue vacante en cours d’année.

Tout au long de l’année, les parents pré-inscrivent leur enfant par téléphone ou mail (avant ou après la naissance de leur enfant). Ils communiquent leur besoin en terme d’accueil (temps plein, partiel, occasionnel), les horaires souhaités et quelques informations administratives. Leur enfant est inscrit sur une liste d’attente. Les demandes d’inscription sont traitées par ordre chronologique d’inscription sur la liste d’attente de la structure.

Pour les enfants inscrits avant leur naissance, il est obligatoire de confirmer leur pré-inscription à la naissance.

Certaines structures demandent aux parents en attente d’une place de reconfirmer la pré-inscription de leur enfant tous les 6 mois.

Dans tous les cas, si la famille a trouvé une place pour son enfant, il faut aussi prévenir la structure de retirer l’enfant de la liste d’attente.

Entre fin mai et début juillet, les parents sont invités à compléter le dossier d’inscription et visiter la structure. Les admissions sont fonction des plages horaires disponibles, de l’âge de l’enfant et du sexe.

Entre juillet et septembre, des périodes d’adaptation sont organisées pour favoriser l’accueil de l’enfant dans de bonnes conditions.

Entre fin juillet et fin août, les inscriptions sont définitivement contractualisées.

Les parents sont invités à bien évaluer leur besoin avant de contractualiser avec la structure, afin d’éviter de bloquer des plages horaires dont d’autres parents en attente de place pourraient bénéficier.

Chaque crèche élabore son propre projet pédagogique.

Certaines structures développent des projets sociaux spécifiques en réponse aux besoins des familles.